Chirurgie de l'obésité en Suisse Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Dérivation bilio pancréatique , Switch duodénal

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Chirurgie de l'obésité en Suisse Index du Forum -> Autres Chirurgies Gastriques -> Les dérivations bilio pancréatique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nath
Cheef
Cheef

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2009
Messages: 1 507
Localisation: 2400
Opération: Dérivation bilio pancréatique
Chirurgien: Prof. Suter
Hôpital/Clinique: CHUV
Date d'opération: 28.09.2010

MessagePosté le: 20/09/2014 09:14:43    Sujet du message: Dérivation bilio pancréatique , Switch duodénal Répondre en citant



Développée au début des années 90 par P.Marceau et D.Hess à partir de la technique originale de N.Scopinaro (1979, dérivation bilio-pancréatique).‏
Dans le duodenal switch l’estomac est différemment réduit (vertical et non horizontal) et le pylore (valve entre estomac et duodénum) ainsi que l’antre gastrique sont conservés. Cela en principe diminue le risque de dumping syndrome et améliore le confort digestif.

L’autre modification concerne « l’anse commune » qui passe de 50cm dans le SCOPINARO à 100cm dans le duodenal switch. Ceci est censé réduire la fréquence des selles/diarrhées toutefois de 3 à 4 par en moyenne après duodenal switch.
L’opération réduit le volume gastrique à 150cc environ (50% de l’estomac) grace à un agrafage sur toute la hauteur (SLEEVE gastrectomie).

L’intestin grele est mesuré sur 250cm à partir de sa terminaison et coupé puis raccordé à la sortie de l’estomac : c’est « l’anse alimentaire »

L’autre partie de l’intestin grele (au moins 450cm ne transporte plus que la bile et le liquide pancréatique) : c’est « l’anse bilio-pancréatique »

Les 2 segments d’intestin grele sont reconnectés 100cm avant la terminaison de celui-ci : c’est « l’anse commune »

Le risque de complication est estimé à 10-13% et de décès 1%.

Les complications spécifiques sont similaires au Bypass: hémorragies, abcès, péritonites post-opératoires, mais également pancréatite.

La perte de poids est de 70 à 85% par rapport à l’excès de poids initial.

La malabsorption induite par l’opération nécéssite la prise de vitamines ad vitam : vitamines A, B9, B12, D et oligo-éléments : Calcium, Fer. Le plus souvent cela représente 4 comprimés par jour. Les posologies sont adaptées en fonction du bilan sanguin réalisé tous les 3 mois la 1ère année qui suit l’opération , tous les 4 à 6 mois la 2ème année et tous les 6 mois à 1 an ensuite.
_________________
http://derivation-bilio-pancreatique.over-blog.com
Début des démarches septembre 2009 : 166 kg
Opérée le 28 septembre 2010 : 157 kg
2 janvier 2011 : 127 kg
1 février : 120 kg
19 mars : 110 kg
25 avril : 104 kg
03 juin 2011 : 96 kg
01 avril 2013 : 95 kg
30 avril 2013 : 90 kg
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 20/09/2014 09:14:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Chirurgie de l'obésité en Suisse Index du Forum -> Autres Chirurgies Gastriques -> Les dérivations bilio pancréatique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com