Chirurgie de l'obésité en Suisse Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La sleeve

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Chirurgie de l'obésité en Suisse Index du Forum -> Autres Chirurgies Gastriques -> La sleeve
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nath
Cheef
Cheef

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2009
Messages: 1 507
Localisation: 2400
Opération: Dérivation bilio pancréatique
Chirurgien: Prof. Suter
Hôpital/Clinique: CHUV
Date d'opération: 28.09.2010

MessagePosté le: 20/09/2014 09:08:47    Sujet du message: La sleeve Répondre en citant



Pratiquée depuis le début des années 90 mais en association avec un court-circuit intestinal (dérivation bilio-pancréatique avec duodenal switch).

Utilisée seule depuis 2000 (au début en tant que « premier temps » de la dérivation bilio-pancréatique avec duodenal switch).

Cette technique consiste à enlever 70% de l'estomac pour ne laisser qu'un « tube », de 2 cm de diamètre et d'un volume de 100cc environ, à l'aide d'un agrafage (et section de l'estomac) sur toute sa hauteur soit 20 à 25 cm. Ceci est formé grâce au positionnement d'une bougie (un tube de calibration de 12.7mm de diamètre) dans l'estomac pendant l'opération.

L'opération est rapide (1 heure environ) et la durée d'hospitalisation est de 3 jours.

Le risque de décès suite à cette opération rapporté dans la littérature est de 0.39% en moyenne pour un taux de complications la plupart du temps entre 0 et 7%.

Les complications spécifiques sont les hémorragies post-opératoires sur la ligne d'agrafes et plus rarement la rupture de la ligne d'agrafage (abcès ou péritonite) ou la « sténose » (rétrécissement) du tube gastrique. Il semblerait y avoir aussi, au moins dans les premiers mois, une fréquence élevée du reflux gastro-oesophagien nécessitant la prise de médicaments anti-acides tels que INEXIUM, MOPRAL.

Les résultats sur la perte de poids semblent prometteurs (33 à 83% de perte d'excès de poids) et une publication récente (Himpens, Obesity Surgery 2006) indique des résultats au moins aussi bons après sleeve qu'après anneau avec des risques similaires.

Toutefois, le manque de recul à long terme impose de bien évaluer les situations dans lesquelles nous pouvons proposer ce type de chirurgie bien que la transformation en bypass gastrique ou en duodenal switch soit facilement réalisable (tout comme pour l'anneau d'ailleurs)
_________________
http://derivation-bilio-pancreatique.over-blog.com
Début des démarches septembre 2009 : 166 kg
Opérée le 28 septembre 2010 : 157 kg
2 janvier 2011 : 127 kg
1 février : 120 kg
19 mars : 110 kg
25 avril : 104 kg
03 juin 2011 : 96 kg
01 avril 2013 : 95 kg
30 avril 2013 : 90 kg
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 20/09/2014 09:08:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Chirurgie de l'obésité en Suisse Index du Forum -> Autres Chirurgies Gastriques -> La sleeve Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com