Chirurgie de l'obésité en Suisse Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Dérivation bilio pancréatique , Scopinaro

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Chirurgie de l'obésité en Suisse Index du Forum -> Autres Chirurgies Gastriques -> Les dérivations bilio pancréatique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nath
Cheef
Cheef

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2009
Messages: 1 507
Localisation: 2400
Opération: Dérivation bilio pancréatique
Chirurgien: Prof. Suter
Hôpital/Clinique: CHUV
Date d'opération: 28.09.2010

MessagePosté le: 20/09/2014 09:07:04    Sujet du message: Dérivation bilio pancréatique , Scopinaro Répondre en citant

7

La dérivation bilio-pancréatique selon Scopinaro est une intervention où la malabsorption joue un rôle essentiel.

En effet, les aliments ingérés ne rencontrent les sécrétions digestives venant du foie et du pancréas que sur une courte portion d'intestins d'environ 75 à 100cm, appelée anse commune. C'est au niveau de cette anse commune que se réalise l'essentiel de la digestion et de l'absorption des aliments. En conséquence, une partie importante des aliments n'est pas réabsorbée et est évacuée telle quelle dans le colon. Cette malabsorption importante se traduira par l'élimination de selles abondantes et souvent malodorantes (car riches en graisses non réabsorbées).

L'amaigrissement est donc surtout lié à la malabsorption créée par le court-circuit d'une grande partie de l'intestin. Lors de la diversion bilio-pancréatique selon Scopinaro, la résection de l'estomac inclus le sphincter musculaire de sortie (=pylore) avec, comme conséquence, le risque d'apparition d'un "dumping syndrome" (voir questions fréquentes).

La dérivation bilio-pancréatique selon Scopinaro se réalise habituellement par voie laparoscopique. Le temps opératoire est de 3 heures en moyenne.

Les complications post-opératoires sont semblables à celles observées lors d'un gbp avec une fréquence plus importante déterminée par la difficulté supérieure de cette intervention.

La vigilance et le suivi à long terme sont obligatoires afin de contrôler les risques de malnutrition, de déshydratation ainsi que les effets du dumping syndrome.

La malnutrition peut entrainer des carences en vitamines A,D,E et en calcium. État de fatigue, chevilles gonflées et perte de cheveux sont les symptômes les plus couramment observés.

Les résultats de cette intervention sont semblables voir supérieurs à ceux obtenus avec le gbp:60 à80% de l'excès de poids à 5 ans.
_________________
http://derivation-bilio-pancreatique.over-blog.com
Début des démarches septembre 2009 : 166 kg
Opérée le 28 septembre 2010 : 157 kg
2 janvier 2011 : 127 kg
1 février : 120 kg
19 mars : 110 kg
25 avril : 104 kg
03 juin 2011 : 96 kg
01 avril 2013 : 95 kg
30 avril 2013 : 90 kg
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 20/09/2014 09:07:04    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Chirurgie de l'obésité en Suisse Index du Forum -> Autres Chirurgies Gastriques -> Les dérivations bilio pancréatique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB and iRn
Traduction par : phpBB-fr.com